Étude des corrélations entre particules légères dans la réaction $^{16}$O+$^{197}$Au à 94 Mev/u

Résumé : Les collisions d'ions lourds produisent des sources de particules dont il est possible de déterminer l'extension spatio-temporelle en construisant les fonctions de corrélation des couples de particules émises par la source. La première partie de ce travail s'articule en quatre parties, s'attache à décrire les modèles théoriques nécessaires pour extraire des tailles et des durées de vie de sources à partir des fonctions de corrélation. La seconde partie présente le dispositif expérimental de l’expérience 16O + 197Au a 94 MeV/u constitue d'un corrélateur pour mesurer les fonctions de corrélation, et d'un multidétecteur 2 π pour détecter les particules légères chargées. Nous avons insisté sur la technique expérimentale de correction des coïncidences fortuites dans un multidétecteur, sur la construction des fonctions de corrélation et des spectres en vitesse des particules observées dans le multidétecteur. La troisième partie expose les résultats expérimentaux acquis et montre que le multidétecteur permet de sélectionner différentes classes d’événements physiques suivant lesquelles nous pouvons étudier l’évolution des tailles de source. La quatrième partie est une discussion des résultats issus de la partie précédente. D'une part, nous y montrons que la multiplicité de particules légères détectées entre 30° et 90° est un bon filtre de la violence de la collision et d'autre part, des remarques sont faites sur la validité des modèles théoriques. Nous y proposons également une technique de construction de fonctions de corrélation différente de celle utilisée dans cette thèse. La nécessite de reprendre le calcul des fonctions de corrélation en introduisant le modèle statistique est aussi mentionnée.
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Université de Caen (France), 1990. Français
Liste complète des métadonnées

http://hal.in2p3.fr/tel-02068007
Contributeur : Michel Lion <>
Soumis le : jeudi 14 mars 2019 - 15:14:35
Dernière modification le : vendredi 15 mars 2019 - 07:52:49

Fichier

22058674.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02068007, version 1

Collections

Citation

Alain Ferragut. Étude des corrélations entre particules légères dans la réaction $^{16}$O+$^{197}$Au à 94 Mev/u. Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Université de Caen (France), 1990. Français. 〈tel-02068007〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

104

Téléchargements de fichiers

6