La formation et la désexcitation de noyaux chauds dans les collisions $^{40}$Ar + $^{197}$Au à 44 et 77 MeV/u. Émission de neutrons, particules chargées légères et fragments complexes.

Résumé : Ce travail est une contribution à l’étude de la formation et de la désexcitation des noyaux chauds produits lors de collisions entre ions lourds aux énergies intermédiaires. Par l’étude des systèmes Ar + Au et Ar + Th a 44 MeV/u, nous montrons tout d'abord comment peut s'effectuer le tri des événements en deux classes: collisions périphériques et collisions très dissipatives, à l'aide de la mesure du nombre de neutrons évaporés qui dépend directement de la violence de la collision. En association avec ces neutrons ont été observées différentes voies de désexcitation (résidus lourds, fragments de fission, particules chargées légères, fragments de masse intermédiaire). Le rapport entre les collisions périphériques et les collisions très dissipatives est trouvé indépendant du système étudié et le même que celui à plus basse énergie incidente. La multiplicité de neutrons associée au maximum du pic de collisions très dissipatives est peu différente entre 44 MeV/u et 77 MeV/u. Une mesure des distributions angulaires des fragments de fission et des résidus lourds a été effectuée. Les produits détectés sont essentiellement associés aux collisions très dissipatives et leur section efficace est proche de la section efficace des collisions très dissipatives. La somme des masses de deux fragments de fission est proche de la masse du noyau cible tandis que la masse des résidus lourds est beaucoup plus faible. Les particules légères évaporées en arrière sont aussi associées aux collisions très dissipatives. Les caractéristiques de leurs spectres en énergie ainsi que leurs multiplicités sont très proches a 44 MeV/u et 77 MeV/u. A partir du nombre de neutrons et de particules chargées légères évaporées, une estimation de l’énergie d'excitation de la quasi-cible a été effectuée. Elle est proche de 600 Me V a 44 MeV/u et 77 MeV/u.
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Université Paris 6, 1990. Français
Liste complète des métadonnées

http://hal.in2p3.fr/tel-02067949
Contributeur : Michel Lion <>
Soumis le : jeudi 14 mars 2019 - 14:49:34
Dernière modification le : dimanche 17 mars 2019 - 07:32:59

Fichier

22033354.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02067949, version 1

Collections

Citation

André Sokolov. La formation et la désexcitation de noyaux chauds dans les collisions $^{40}$Ar + $^{197}$Au à 44 et 77 MeV/u. Émission de neutrons, particules chargées légères et fragments complexes.. Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Université Paris 6, 1990. Français. 〈tel-02067949〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

92

Téléchargements de fichiers

5