Evaluation de la performance thermique d'une enveloppe en période estivale. Test sur une cellule expérimentale en conditions extérieures - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Evaluation de la performance thermique d'une enveloppe en période estivale. Test sur une cellule expérimentale en conditions extérieures

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

Ensuring the proper thermal performance of a building’s envelope upon reception is an important stage in the life cycle of the building. Several methods already exist for this purpose, and consist of heating the interior of the measured building. These measurement’s protocols quantify the dynamic evolution of indoor and outdoor temperatures, and the thermal power injected into the building. These methods require a difference of a few degrees between the interior and the exterior, which can cause in summer periods a risk of damaging the building as the outside temperature may already be high. The objective of this work is to explore the possibility of determining the intrinsic thermal performance of a building’s envelope in the summer period using a cooling system. Some encouraging experiments were conducted on a one square meter scale cell in an indoor environment. The focus of this paper is to test a similar method in an outdoor Passys test cell of 40m3 and to explore the capacities and limitations of the method at this scale. Results in cooling mode are comparable to different heating modes acting as reference and first results with and without condensation phenomena are studied.
S'assurer de la bonne performance thermique d'une enveloppe d'un bâtiment à réception d'un chantier, que ce soit dans le neuf ou en rénovation, est une étape importante dans le cycle de vie du bâtiment. Plusieurs méthodes d'évaluation de la performance d'enveloppe existent et présentent le point commun de solliciter le bâtiment à l'aide d'un système de chauffage. Ces méthodes nécessitent un écart d'au moins quelques degrés entre l'intérieur et l'extérieur, écart qui ne peut être atteint en période de forte chaleur sans risque de dégrader le logement. Des premières expérimentations ont montré la faisabilité d'une méthode de détermination de la performance thermique intrinsèque d'une cellule de 1m3 en climat intérieur contrôlé via un système de refroidissement. L'objectif du travail présenté ici est de passer à l'échelle supérieure et de se placer en extérieur. Ce travail s'appuie sur des expérimentations réalisées dans une cellule ASSYS rénovée (de l'ordre de 40m3 ) et explore les capacités et limites de la méthode à cette échelle. Une partie des résultats obtenus est comparable à ceux obtenus avec un système de chauffage et des premiers résultats avec et sans condensation ont pu être étudiés.
Embargoed file
Embargoed file
0 1 5
Year Month Jours
Avant la publication

Dates and versions

cea-03777202 , version 1 (14-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : cea-03777202 , version 1

Cite

Marie Tanchou, Arnaud JAY, Hafsa Fares. Evaluation de la performance thermique d'une enveloppe en période estivale. Test sur une cellule expérimentale en conditions extérieures. IBPSA France 2022, May 2022, Chalons-en-Champagne, France. pp.1-8. ⟨cea-03777202⟩
23 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More