Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference poster

Optimisation de l'analyse de l'arsenic à l'état d'ultra-traces en milieu acide chlorhydrique par ICP-MS

Alexandre Labet 1 Nadege Tudela 1 Peio Riss 2 
1 LARC - Laboratoire d'Analyses Radiochimiques et Chimiques
SA3E - Service d'Analyses, d'Elaboration, d'Expérientations et d'Examens des combustibles : DEN/DEC/SA3E
Résumé : L’amélioration des performances analytiques des instruments ICP-MS constitue plus que jamais la clé d’une analyse fiable et efficace pour de nombreuses applications. L’un des grands défis auxquels la technique ICP-MS est confrontée consiste à mesurer l’arsenic dans les échantillons contenant des teneurs élevées en chlore, en raison des interférences polyatomiques formées dans le plasma et de l’isotope unique de l’arsenic naturel. La nouvelle conception améliorée de cellule intégrée de réaction / collision (iCRC) du PlasmaQuant® MS atteint un niveau de performances encore plus élevé dans la suppression des interférences spectrales problématiques généralement observées avec les ICP-MS quadripolaires. Ainsi, l’iCRC permet d’atteindre des limites de détection beaucoup plus basses, en particulier pour les échantillons avec des matrices complexes telles que l’acide chlorhydrique. Pour atteindre la sensibilité la plus élevée et les limites de détection les plus basses pour les éléments mesurés en mode gaz de réaction, la technologie brevetée BOOST a été utilisée. En mode BOOST, une tension positive est appliquée au cône Skimmer permettant de compenser la perte de sensibilité lors de l’utilisation des gaz de réaction. L’azote est un gaz couramment utilisé pour améliorer les performances de l’ICP-MS en augmentant l’ionisation dans le plasma, en atténuant les interférences polyatomiques et en réduisant les effets de matrice. En particulier pour les éléments clés comme As et Se qui souffrent d’interférences polyatomiques et ne seraient eux-mêmes ionisés qu’à 30-40% dans un plasma d’argon en raison de leurs potentiels d’ionisation élevés. Cette étude fournit une méthode optimisée et efficace développée par le CEA pour mesurer les ultra-traces d’arsenic en milieu acide chlorhydrique en utilisant une combinaison de technologies ICP-MS innovantes.
Document type :
Conference poster
Complete list of metadata

https://hal-cea.archives-ouvertes.fr/cea-03699732
Contributor : Contributeur MAP CEA Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 20, 2022 - 2:41:10 PM
Last modification on : Wednesday, June 22, 2022 - 3:29:38 AM
Long-term archiving on: : Thursday, September 22, 2022 - 10:47:56 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-12-14

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : cea-03699732, version 1

Collections

Citation

Alexandre Labet, Nadege Tudela, Peio Riss. Optimisation de l'analyse de l'arsenic à l'état d'ultra-traces en milieu acide chlorhydrique par ICP-MS. 60 ans de la CETAMA - Métrologie et analyses chimiques, Oct 2021, Nîmes, France. 2021. ⟨cea-03699732⟩

Share

Metrics

Record views

44