Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Un comportement funéraire original au Gravettien final. Bilan des analyses et études 2005-2011 de la couche 2 de l'abri Pataud (Les Eyzies-de-Tayac, Dordogne, France)

Résumé : La couche 2, dernière occupation gravettienne de l’abri Pataud, datée de - 22 000 ans BP, est attribuée au Gravettien final. Elle a livré plus de quatre cents restes humains, représentant un nombre minimum de six individus adultes et enfants. La reprise des fouilles (2005-2011), l’analyse des archives et une nouvelle étude des collections Movius (1958-1963) mettent en évidence des comportements funéraires originaux, sous la forme de dépôts primaires suivis vraisemblablement d’interventions secondaires. Une série d’objets que nous avons qualifiés d’ « extra-ordinaires » est considérée comme étant associée aux vestiges humains et donc comme des dépôts funéraires. De nouvelles pièces sont venues enrichir la série d’objets de la couche 2 : plusieurs centaines de fragments peints issus de la desquamation de la paroi de l’abri, vingt-six éléments de parure, plusieurs fragments de scapulas d’herbivores portant un décor peint à l’ocre rouge et un crâne de cerf ocré comparable au lot de trois crânes découverts groupés lors des fouilles de H.L. Movius. Une scapula de grand bovidé à décor ponctué d’ocre rouge, découverte en 1963, a pu être complétée par six fragments provenant du tri de la faune de la collection Movius. Dans le cadre du projet ANR Madapca, des micro-analyses non invasives réalisées au C2RMF sur une sélection de ces objets ont permis d’obtenir des résultats directement corrélables avec le contexte archéologique et funéraire de la couche 2. Il a ainsi été possible de confirmer que certaines perles associées aux vestiges humains étaient façonnées en ivoire de mammouth, matière première rare dans le niveau et généralement considérée comme porteuse d’une valeur particulière. La scapula ornée de ponctuations rouges a été analysée en détail. Il apparaît qu’elle a fait l’objet d’une technique d’ornementation complexe alliant raclage, gravure fine et application très précise du pigment, permettant d’affirmer le caractère exceptionnel de cet objet d’art mobilier. L’analyse comparée des pigments présents dans la couche archéologique et sur les plaquettes de desquamation de la paroi indique que les occupants de la couche 2 sont les auteurs du décor, excluant l’hypothèse d’un décor résiduel plus ancien. Ces résultats participent directement à la discussion concernant les rites funéraires dans la couche 2 et les relations entre habitat, dépôt de vestiges humains, objets « extra-ordinaires » et décor de la paroi.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal-cea.archives-ouvertes.fr/cea-02500819
Contributor : Amplexor Amplexor <>
Submitted on : Monday, March 30, 2020 - 2:00:02 PM
Last modification on : Thursday, May 28, 2020 - 9:42:03 AM

File

Chiotti et al 2014 (Madapca)....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : cea-02500819, version 1

Citation

L. Chiotti, R. Nespoulet, D. Henry-Gambier, C. Vercoutère, L. Crepin, et al.. Un comportement funéraire original au Gravettien final. Bilan des analyses et études 2005-2011 de la couche 2 de l'abri Pataud (Les Eyzies-de-Tayac, Dordogne, France). MADAPCA colloque « Micro-analyses et datations de l'art préhistorique dans son contexte archéologique », Nov 2011, Paris, France. ⟨cea-02500819⟩

Share

Metrics

Record views

48

Files downloads

15