Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Apport du couplage broyage/ dissolution sur la dissolution d'oxydes réfractaires

Résumé : Dans le cadre du retraitement du combustible nucléaire de génération (IV), celui-ci sera plus riche en plutonium à hauteur d’environ 30%, il sera donc plus réfractaire aux processus de dissolution. Ainsi pour pallier à cette dissolution cinétiquement lente, il a été envisagé d’améliorer les cinétiques grâce à une augmentation de la réactivité de surface. Pour cela, l’emploi d’un broyage haute énergie en température et en milieu nitrique est actuellement privilégié. Ce mode de dissolution bénéficiera de la diminution de la taille des particules, de l’augmentation de la surface spécifique, de la création de défauts de surface constituant des sites réactionnels privilégiés. Les mécanismes réactionnels impliqués restent à déterminer afin de contrôler ce système et notamment d’optimiser les vitesses de dissolution. La nature des défauts structuraux générés mais aussi leurs quantités sont à définir en fonction des paramètres de broyage, leur réelle implication dans l’augmentation des cinétiques de dissolution est à élucider, ceci afin de comprendre le lien entre structure cristalline, microstructure et cinétique de dissolution.
Mots-clés : broyage dissolution
Complete list of metadatas

https://hal-cea.archives-ouvertes.fr/cea-02338633
Contributor : Bibliothèque Cadarache <>
Submitted on : Friday, February 21, 2020 - 2:44:08 PM
Last modification on : Monday, July 20, 2020 - 1:58:11 PM
Long-term archiving on: : Friday, May 22, 2020 - 1:07:06 PM

File

201800002359.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : cea-02338633, version 1

Collections

Citation

J. Hidalgo, T. Delahaye, G. Leturcq, Jean-Luc Rouviere. Apport du couplage broyage/ dissolution sur la dissolution d'oxydes réfractaires. Journée scientifique de Marcoule 2018 (JSM 2018), 2018, Bagnols sur cèze, France. ⟨cea-02338633⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

12