Bioréactivité fer-argile en conditions de stockage géologique profond : approche multi-techniques - CEA - Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives Access content directly
Conference Papers Year :

Bioréactivité fer-argile en conditions de stockage géologique profond : approche multi-techniques

Abstract

En France, le concept de stockage de déchets radioactifs en couche argileuse profonde au sein de la formation du Callovo-Oxfordien actuellement développé par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) prévoit notamment l’utilisation de composants métalliques. En effet,les colis de déchets de haute activité seront placés dans des surconteneurs en acier au carbone, dont l’étanchéité doit être assurée pendant plusieurs centaines d’années, puis mis dans des alvéoles de stockage revêtues d’un chemisage de même type d’acier. Or, la présence de microorganismes aux interfaces entre la roche hôte et l’acier pourrait accélérer la corrosion des composants métalliques(chemisages et surconteneurs) et ainsi affecter leur durabilité. Les conditions d’environnement de ces composants pourront être aérées pendant plusieurs années au cours de la phase d’exploitation du stockage et, après cette phase transitoire, devenir anoxiques et saturées en eau en se rapprochant de celles de la roche hôte.
Fichier principal
Vignette du fichier
Mercier_Cefracor2016.pdf (452.18 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

cea-02332777 , version 1 (25-10-2019)

Identifiers

  • HAL Id : cea-02332777 , version 1

Cite

Florence F. Mercier-Bion, Yoanna Leon, Laurent Urios, Charles Wittebroodt, Andréa Perez, et al.. Bioréactivité fer-argile en conditions de stockage géologique profond : approche multi-techniques. XIIIème Forum Biodétérioration des Matériaux du CEFRACOR, Mar 2016, Toulouse, France. ⟨cea-02332777⟩
61 View
99 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More