Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Capteurs à nanotubes de carbone couplés à un filtre pré- concentrateur pour la détection du benzène

Eva Grinenval 1 Frank James 1 Dominique Porterat 1 Farhad Abedini 2 Martine Mayne-l'Hermite 1, * Thu-Hoa Tran-Thi 1
* Corresponding author
1 LEDNA - Laboratoire Edifices Nanométriques
NIMBE UMR 3685 - Nanosciences et Innovation pour les Matériaux, la Biomédecine et l'Energie (ex SIS2M)
Abstract : La détection d'hydrocarbures aromatiques monocycliques à basse température et dans la gamme sub-ppm requiert le développement de capteurs compacts et peu cQuteux. Parmi les différentes recherches menées dans le domaine des capteurs chimiques, l'utilisation de nanotubes de carbone (NTC) comme matériau sensible présentant une surface spécifique élevée a largement été étudiée. Plusieurs groupes ont démontré la potentialité des NTC à détecter des gaz, surtout lorsqu'ils sont décorés de métal et-ou fonctionnalisés chimiquement, ce qui augmente la sensibilité des capteurs Dans ce contexte, notre objectif est de concevoir et d'optimiser un capteur chimique a base de nanotubes de carbone multl-parois (MWCNT) en le couplant à une couche de pré-concentration à base de silice nanoporeuse Le mécanisme de détection de la couche sensible à base de NTC est basé sur le changement de résistance d'un réseau de NTC lors de l'exposition au gaz. Notre choix de silice nanoporeuse en tant que préconcentrateur pour le capteur repose sur des travaux antérieurs qui ont montré la capacité de diverses matrices de silice nanoporeuses à piéger le benzéne et le toluène sur une plage allant de quelques ppb au ppm. Nous montrerons ici qu'il est possible d'utiliser une fine couche de silice fonctionnalisée comme préconcentrateur pour piéger et concentrer le benzéne et le toluène au voisinage des NTC Pour cela, les MWCNT ont été recouverts d'une couche de Si0$_2$ nanoporeuse dont la fonction est de concentrer le polluant afin d'améliorer les performances du capteur Dans cette contribution, nous décrirons la préparation du capteur et nous mettrons en évidence les effets bénéfiques de la couche de préconcentration et de la température de fonctionnement. Les capteurs MWCNT/SI0$_2$ fonctionnant à 125°C permettent de détecter jusqu'à la dizaine de ppb de benzéne dans l'air. Ces résultats soulignent le potentiel de ce matériau hybride MWCNT/Si0$_2$ pour la détection des polluants atmosphériques de l'air Intérieur et extérieur. D'autres développements sont en cours afin d'améliorer la limite de détection en utilisant ce nouveau concept de couplage de matériaux nanotubes de carbone multi-parois/couche de pré-concentration de S10$_2$.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-cea.archives-ouvertes.fr/cea-02328575
Contributor : Serge Palacin <>
Submitted on : Wednesday, October 23, 2019 - 11:30:40 AM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 6:14:04 PM
Long-term archiving on: : Friday, January 24, 2020 - 4:03:24 PM

File

Grinenval_Matériaux2018.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : cea-02328575, version 1

Citation

Eva Grinenval, Frank James, Dominique Porterat, Farhad Abedini, Martine Mayne-l'Hermite, et al.. Capteurs à nanotubes de carbone couplés à un filtre pré- concentrateur pour la détection du benzène. Matériaux 2018, Nov 2018, Strasbourg, France. ⟨cea-02328575⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

14